Mettre à jour votre plan d’affaires : trois aspects clés

Si vous n’avez pas mis à jour votre plan d’affaires depuis au moins un an, il serait probablement bon de le faire maintenant. 

Si vous n’avez pas mis à jour votre plan d’affaires depuis au moins un an, il serait probablement bon de le faire maintenant. Après tout, une année peut changer beaucoup de choses. Peut-être avez-vous un nouveau concurrent, souhaitez-vous recruter une autre personne pour vous accompagner ou prévoyez-vous saisir une occasion de croissance?

Si vous voulez atteindre de nouveaux sommets, il est essentiel d’établir vos objectifs pour l’année à venir et de déterminer les moyens à prendre pour les atteindre. Vous pouvez simplifier le processus en vous concentrant sur trois aspects clés, soit l’embauche, le financement et la compétitivité.

Recruter du personnel

Une petite entreprise doit pouvoir compter sur une équipe solide pour soutenir sa croissance. Pour commencer, examinez les postes qui devront être créés à court et à long terme. Ensuite, prenez des mesures pour recruter des employés hautement talentueux.

  • Déterminez s’il est plus avantageux de faire appel à des pigistes ou d’embaucher des employés salariés. Les deux solutions comportent des avantages et des inconvénients. Tout dépend de ce qui convient à votre entreprise.
  • De concert avec un conseiller en ressources humaines, créez des descriptions de postes adaptées non seulement à vos besoins actuels, mais aussi à vos éventuels projets de développement.
  • Respectez votre budget tout en vous assurant d’offrir un salaire concurrentiel.
  • Annoncez les postes offerts sur votre site Web et dans les médias sociaux, notamment LinkedIn. Demandez à des collègues de votre secteur de vous recommander des candidats.

Obtenir du financement

Vous rêvez peut-être d’ouvrir un deuxième établissement, de vous procurer de nouvelles technologies ou d’intégrer de nouveaux marchés. Pour ce faire, vous aurez probablement besoin de financement et donc, d’un plan d’affaires à jour qui vous aidera à convaincre un bailleur de fonds.

Pour commencer, faites part de vos plans à votre institution financière. Expliquez vos intentions à votre banquier, puis laissez-le trouver les meilleures ressources financières disponibles pour soutenir votre entreprise.

Une petite entreprise qui vise une expansion rapide peut aussi choisir d’avoir recours à des investisseurs. En 2014, les investisseurs providentiels du Canada ont investi en moyenne 1,2 million de dollar par entente. Sur le site de la National Angel Capital Organization (en anglais), on trouve différentes ressources pour les entrepreneurs, notamment un répertoire des investisseurs et un portail de financement.

Demeurer compétitif

En réexaminant votre plan d’affaires, voyez comment vous pouvez peaufiner vos stratégies en vue d’une bonne rentabilité à long terme.

  • Comparez vos prix à ceux de vos concurrents. Même s’ils sont légèrement plus élevés, c’est souvent votre élément distinctif qui attirera et fidélisera les acheteurs, par exemple un service à la clientèle supérieur ou un programme de fidélisation unique.
  • Dressez le portrait de votre client idéal. Votre entreprise cherche-t-elle à exploiter un nouveau créneau ou pénétrer un nouveau marché? La mise à jour de votre plan d’affaires constitue l’occasion idéale d’examiner l’efficacité de votre stratégie de marque et de voir s’il serait bon de changer votre image ou votre personnalité d’entreprise.
  • Déterminez vos forces. Demandez à vos clients pourquoi ils vous choisissent. Découvrez ce que les gens disent de vous en ligne. Ces commentaires vous aideront à mettre en place des changements susceptibles d’accroître la satisfaction de votre clientèle et d’assurer la croissance de votre entreprise.

Ces conseils vous aideront à actualiser votre plan d’affaires en vue d’une croissance réussie au cours de la prochaine année. Consultez votre plan régulièrement pour garder le cap sur vos objectifs. C’est la meilleure approche possible pour amener votre entreprise là où vous le souhaitez.

Et maintenant?

  • Révisez votre plan d’affaires fréquemment pour vous assurer que vos actions sont toujours alignées sur vos objectifs.
  • Renseignez-vous sur les stratégies de financement auxquelles votre entreprise pourrait avoir recours.
  • Parlez de vos plans à un conseiller, Petites entreprises, de la Banque Scotia et découvrez les options qui s’offrent à vous pour financer la croissance de votre petite entreprise.

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok