Définir les priorités de son entreprise

Établir ses priorités et les définir sont deux choses différentes. Établir vos priorités, c’est bien gérer votre temps pour vous assurer d’accomplir les tâches les plus importantes pour vous et votre entreprise.

Établir ses priorités et les définir sont deux choses différentes. Établir vos priorités, c’est bien gérer votre temps pour vous assurer d’accomplir les tâches les plus importantes pour vous et votre entreprise.

Mais comment savoir quelles sont vos priorités si vous ne les avez pas d’abord définies?

Qu’est-ce qu’une priorité?

Une priorité, c’est quelque chose dont vous avez reconnu l’importance sur le plan personnel ou professionnel, qui mérite votre attention et qui s’inscrit probablement dans votre système de valeurs. Par exemple, si vous jugez prioritaire de souper à la maison chaque soir, c’est que pour vous la famille a une grande valeur.

Vous connaissez sans doute instinctivement vos priorités. Cela dit, il n’y a pas de mal à :

  • les verbaliser;
  • les mettre par écrit.

Cet exercice pourra vous aider à prendre des décisions concernant votre entreprise, votre vie et votre famille.

Voici quelques suggestions pour bien définir vos priorités.

Déterminer les domaines prioritaires

Vos priorités appartiendront probablement aux domaines suivants : temps, carrière, famille, communauté, santé, finances et émotions. En voici deux exemples :

  • Certains jugeront que la santé passe avant tout.
  • Dans leur vie professionnelle, d’autres peuvent prioriser les profits et l’emplacement.

Une priorité ne peut être bonne ou mauvaise, car il n’y a pas d’absolu en la matière. Nous n’avons pas à avoir honte de nos priorités : elles sont l’œuvre de notre vie et n’appartiennent qu’à nous.

L’essentiel, c’est de savoir vous écouter pour dégager des priorités qui vous importent vraiment.

Réévaluer ses priorités

Lorsque vous aurez réussi à définir vos priorités, n’y touchez plus pendant quelques semaines. Laissez le tout mijoter.

Ensuite, relisez votre liste. Vos priorités sont-elles toujours aussi pertinentes? Pourquoi? Soyez honnête : si vous choisissez de fausses priorités, vos efforts et vos décisions seront mal orientés. Pire, vous vous sentirez frustré.

Faire les changements qui s’imposent

Apportez les modifications nécessaires à votre liste de priorités, puis laissez-la encore reposer au besoin.

Fixer ses cinq grandes priorités

Lorsque vous êtes satisfaits de votre liste, vous devez choisir vos priorités essentielles. Il ne s’agit pas de pondérer ou de hiérarchiser vos priorités, mais simplement de voir lesquelles sont les plus importantes pour vous.

En raison du conflit intérieur que cela peut susciter, hiérarchiser ses priorités n’est pas une bonne idée. Vous n’avez donc pas à prioriser l’avancement professionnel au détriment des vacances en famille si les deux sont importants à vos yeux.

Votre liste de priorités pourrait ressembler à celle-ci :

  • Je veux me hisser au sommet de mon secteur.
  • Même si j’adore mon travail, je réserve mes soirées et mes fins de semaine à ma famille.
  • Courir est une priorité. C’est pourquoi je le ferai tous les lundis, mercredis et vendredis matin.
  • Mon passe-temps est très gratifiant. Je vais donc le pratiquer tous les mardis soir.
  • Je vais aller voir mes enfants jouer au soccer au moins une fois par mois.

Retourner au travail

Vous avez fixé (ou révisé) vos priorités. Maintenant, vous devez amorcer ou reprendre le travail. Vous remarquerez alors une différence dans la manière dont vous menez vos affaires : tout gravite maintenant autour de vos priorités.

Certains notent leurs priorités dans leur agenda professionnel, par exemple : courir, le lundi de 7 h à 8 h.

D’autres s’en servent simplement pour :

  • orienter leurs activités;
  • accepter ou refuser les demandes;
  • évaluer la pertinence de leurs décisions.

Vos priorités évolueront durant toute votre vie. C’est qu’en vieillissant, vos valeurs changeront. Vous devrez donc répéter cet exercice chaque fois que vous sentirez une discordance entre vos actions et vos valeurs.

Et maintenant?