Subventions pour appuyer la croissance de son entreprise

Le Canada appuie ses petites entreprises, comme en témoignent ses nombreux programmes, incitatifs et subventions qui leur octroient plusieurs milliards de dollars. Voici comment en profiter.

Le Canada appuie ses petites entreprises, comme en témoignent ses nombreux programmes, incitatifs et subventions qui leur octroient plusieurs milliards de dollars. Voici comment en profiter.

Vous vous devez d’explorer toutes les options de financement qui s’offrent à vous, y compris les subventions.

Le Canada propose de nombreux incitatifs pour soutenir votre petite entreprise, des subventions salariales au financement d’une campagne promotionnelle. Cela dit, n’y voyez pas un buffet à volonté : les subventions du gouvernement visent certaines catégories d’entreprise dans des domaines d’action précis.

Voici trois suggestions pour vous aider à trouver des subventions.

1. Savoir où chercher

Le Réseau Entreprises Canada est le meilleur endroit où commencer vos recherches. Il s’agit du plus grand portail fédéral destiné aux entreprises, et il leur propose toute une variété de services d’assistance et de ressources, quel que soit leur stade de développement. Vous y trouverez une myriade de programmes et d’incitatifs pour soutenir vos activités dans divers domaines : recherche et développement, recrutement, formation, exportation, marketing et bien d’autres.

Chercher du soutien spécifique à son secteur

Prenez le temps d’explorer les programmes de financement applicables à votre secteur d’activité. Le Réseau Entreprises Canada met à votre disposition un outil de recherche grâce auquel vous pouvez voir les programmes offerts par type d’entreprise, par exemple «service aux personnes âgées».

Vous pouvez aussi chercher des programmes de financement sur les moteurs de recherche. Si vous examinez un peu des programmes autres que ceux des sites du gouvernement, vous pourriez découvrir des occasions additionnelles.

2. Comprendre la terminologie

Quand vous chercherez des programmes de financement pour votre entreprise, vous verrez qu’on utilise très peu le mot «subvention». Pourquoi? Le gouvernement tend à l’éviter parce que le financement est parfois accordé sous certaines conditions; il ne s’agit donc pas d’une véritable subvention. Ainsi, une entreprise pourrait devoir assumer certains coûts. Quant au terme «financement aux petites entreprises», il renvoie généralement à un prêt que vous devez rembourser.

Pendant vos recherches, portez attention aux termes suivants : prix, partage des coûts, cotisation, crédit d’impôt, réduction fiscale et prêt non remboursable.

3. Se positionner pour tirer avantage des programmes

Positionner son entreprise pour la rendre admissible à certaines subventions ou à certains programmes, c’est astucieux.

Prenons une entreprise de l’Île-du-Prince-Édouard souhaitant engager un nouvel employé. Elle pourrait adapter son offre d’emploi pour satisfaire aux exigences du programme Objectif carrière, grâce auquel elle pourrait recevoir une subvention salariale en engageant un nouveau diplômé de niveau postsecondaire.

Un autre exemple : le Programme de la recherche scientifique et développement expérimental (RS&DE). Ce n’est pas une subvention, mais plutôt un crédit d’impôt, un avantage qui reste intéressant pour une entreprise. Il est facile de faire en sorte que vos coûts de recherche et de développement (salaires, frais généraux, location d’équipement, etc.) soient admissibles à ce programme. Songez à consulter votre comptable à propos des stratégies relatives au Programme de la RS&DE.

Gardez en tête les secteurs que le gouvernement veut soutenir, comme l’exportation, les soins aux personnes âgées et l’énergie de remplacement. Sachez qu’en choisissant ces secteurs, vous pourriez augmenter vos chances de recevoir un soutien. Faites d’abord vos recherches.

Être patient

Le gouvernement fonctionne lentement. Il y a une date butoir pour demander une subvention? Si vous la manquez, vous devrez peut-être attendre l’année suivante. Allouez-vous donc beaucoup de temps, parce que le processus – qui comprend la demande, l’examen et l’approbation – pourrait durer plus longtemps que prévu.

Ne pas miser uniquement sur les subventions

Votre entreprise ne peut vivre que de subventions gouvernementales. Pour trouver du financement, adoptez plutôt une approche mixte, et visez plusieurs sources, par exemple la banque, des investisseurs, vos amis, votre famille ou vos propres épargnes. En d’autres mots, voyez les subventions comme un plus à vos autres stratégies de financement.

Et maintenant?