Comprendre le financement reposant sur l’actif

Les propriétaires d’entreprise qui souhaitent obtenir rapidement des liquidités se tournent de plus en plus vers le financement reposant sur l’actif en vue d’investir dans leur croissance.

Les propriétaires d’entreprise qui souhaitent obtenir rapidement des liquidités se tournent de plus en plus vers le financement reposant sur l’actif en vue d’investir dans leur croissance.

Contrairement aux prêts traditionnels, pour lesquels votre capacité d’emprunt est établie en fonction de votre flux de trésorerie, le financement reposant sur l’actif permet d’utiliser la valeur des actifs de votre entreprise pour garantir un prêt.

En règle générale, une entreprise obtient une ligne de crédit renouvelable ou un prêt à terme en affectant en garantie ses stocks, ses comptes clients ou ses équipements. En cas de défaut de paiement, le prêteur pourrait saisir les actifs donnés en garantie.

Le financement reposant sur l’actif s’obtient plus facilement que d’autres types de prêt pour entreprise, et les fonds empruntés peuvent être utilisés pour couvrir toute dépense d’entreprise. Poursuivez votre lecture pour en savoir davantage sur ce type de financement et déterminer si vous pourriez en bénéficier.

Quels sont les types d’entreprises admissibles?

Le financement reposant sur l’actif constitue une option d’emprunt idéale pour les détaillants, les entreprises manufacturières, les commerces de gros, les distributeurs, les restaurants et les entreprises de service qui possèdent de l’équipement, des biens immobiliers ou des stocks pouvant être donnés en garantie.

Les entreprises de toutes tailles peuvent demander du financement reposant sur l’actif. Cette solution plaît aux entreprises à la recherche de fonds pour effectuer une acquisition, refinancer des dettes, procéder à une restructuration ou saisir des occasions de croissance. Le financement reposant sur l'actif peut également servir de coussin pour les entreprises saisonnières, dont les ventes varient considérablement au gré des saisons.

Si vous pouvez démontrer à un prêteur que votre entreprise est stable et rentable, avec des comptes détaillés et des actifs pouvant garantir le financement, vous êtes susceptible d’obtenir un prêt garanti par des actifs.

Combien peut-on emprunter?

Les prêteurs déterminent base d’emprunt en fonction de la valeur de la garantie. En règle générale, il est possible d’emprunter entre 70 % et 80 % de la valeur de vos comptes clients admissibles et jusqu’à concurrence de 50 % de la valeur de vos équipements et de vos stocks.

Comme la valeur de l’actif varie au fil des ans, il en est de même pour la base d’emprunt. Les sociétés de financement reposant sur l'actif voudront valider périodiquement la valeur de votre actif afin de réévaluer la base d’emprunt.

Les taux d'intérêt applicables aux prêts garantis par un actif varient, mais les taux débiteurs de ces derniers sont généralement plus élevés que ceux des prêts bancaires traditionnels. Le type d’actif donné en garantie, le montant du prêt et le degré de risque déterminent habituellement le coût d’emprunt.

Ce qu’il faut savoir

Points à considérer avant de présenter une demande de financement reposant sur l’actif :

  • Attendez-vous à ce que la valeur de votre actif fasse l’objet d’une évaluation périodique sur place, surtout s’il ne peut être liquidé facilement (comme un bien immobilier ou de la machinerie).
  • Réfléchissez bien aux conséquences qu’entraînerait un défaut de paiement de votre prêt garanti par un actif. Votre entreprise pourrait-elle survivre à la saisie de ses actifs les plus précieux par le prêteur?
  • Le financement reposant sur l’actif implique la production de déclarations sur une base régulière. Si votre profil de crédit se dégrade, vous devrez déclarer plus fréquemment les changements concernant vos stocks et vos comptes clients.

N’oubliez pas de consulter votre comptable ou un conseiller financier digne de confiance en vue d’obtenir un avis professionnel quant à savoir si cette stratégie de financement convient à votre entreprise.

Et maintenant?