Comment votre comptable peut vous aider à obtenir un prêt pour entreprise

Votre comptable est déjà un de vos principaux conseillers et il peut vous aider en ce qui concerne une demande de financement bancaire.

Votre comptable est déjà un de vos principaux conseillers et il peut vous aider en ce qui concerne une demande de financement bancaire.

Votre comptable connaît déjà l’état de vos finances en tant que particulier et propriétaire d’entreprise. Il peut donc vous recommander une stratégie financière idéale, selon votre situation et vos plans. De plus, comme votre comptable travaille avec plusieurs autres entreprises, il peut vous faire profiter de certaines solutions intéressantes en matière de financement.

En plus des services habituels de fin d’exercice, tels que la préparation des rapports financiers et des déclarations de revenus, plusieurs comptables offrent maintenant des services consultatifs aux entreprises. L'assistance aux clients pour la préparation de demandes de prêts constitue un de ces services consultatifs.

Voici comment votre comptable peut vous aider à préparer une demande couronnée de succès.

1. Admissibilité au financement

Vous pensez peut-être que votre entreprise a besoin d’un prêt, mais votre comptable peut avoir d’autres idées. Or, dans une telle situation, un des meilleurs rôles qu’un comptable peut jouer consiste à vous aider à démontrer pourquoi vous pensez avoir besoin d’un prêt, comment l’argent sera utilisé et pourquoi vous pensez qu’une banque constitue la meilleure source de financement.

  • Demandez à votre comptable de vous aider à présenter le but du prêt. Est-ce pour de l’expansion? Une réduction de l’endettement? Pour profiter d’une occasion? Tentez de convaincre votre comptable que vous avez besoin de cet argent avant de négocier avec la banque.
  • Selon vos plans futurs, demandez à votre comptable de vous présenter les diverses options de financement. Vous pourrez ainsi déterminer si un prêt bancaire est vraiment la meilleure option. Par exemple, si votre entreprise est prête pour une expansion internationale, d’autres formes de crédit, comme l’affacturage, pourraient être un choix idéal de financement.
  • Étant donné que votre comptable connaît l’étape du cycle de vie de votre entreprise (démarrage, croissance, maturité et déclin), il peut donc vous recommander la meilleure stratégie financière pour votre entreprise. Par exemple, si vous songez à vendre votre entreprise bientôt, il serait contre-indiqué d’accroître son endettement parce que cela pourrait rebuter des acheteurs éventuels.

2. Données financières de la demande

Dès que vous avez déterminé que votre entreprise a besoin de financement externe, vous devez produire les données financières requises. Il est important de comprendre l’effet du financement sur votre entreprise, à court et à long termes.

Par exemple, votre comptable peut évaluer votre trésorerie actuelle et projetée, pour que vous puissiez connaître le montant d’argent que vous pouvez emprunter.

Votre comptable peut aussi vous présenter des indices de référence du secteur, afin que vous puissiez comparer vos finances avec celles d’entreprises similaires. Les normes du secteur pour des mesures telles que les ratios de liquidités, par exemple, pourraient vous donner assez de latitude pour compléter votre demande de prêt ou changer vos plans.

Pour conclure, le montant d’argent dont vous pensez avoir besoin peut être différent de ce que votre comptable voit. Il est donc dans votre intérêt de connaître les chiffres de votre comptable, pour présenter une demande spécifique à votre banque.

3. Présentation de la demande

Vous augmentez les probabilités d’approbation de votre demande de prêt par la banque si votre comptable réunit les données nécessaires. Certaines institutions financières préfèrent recevoir des états financiers qui ont été revus ou vérifiés par un comptable.

Votre comptable peut aussi vous guider au cours du processus de crédit, pour que vous puissiez préparer les informations que la banque pourrait demander, comme celles-ci :

  • Profil d’emprunteur. Le prêteur aimerait savoir qui emprunte l’argent (le particulier ou l’entreprise).
  • Capacité de remboursement. La banque voudra voir les projections de trésorerie avec les chiffres relatifs au remboursement. Ces données montreront la capacité de rembourser le prêt sans effet négatif sur les activités de l’entreprise.
  • Sûreté disponible. Le prêteur voudra connaître les éléments d’actif qui garantiront le prêt, le cas échéant.
  • Vérification de solvabilité. Il est possible que la banque demande une vérification de solvabilité sur vous et/ou votre entreprise. Votre comptable peut vous aider en ce qui concerne les questions de cette vérification, en discutant de vos antécédents de crédit avec vous avant de soumettre une demande de prêt.
  • Conditions du prêt. Votre comptable peut vous conseiller lorsque vient le moment de négocier les conditions du prêt, pour que vous puissiez avoir ce qu’il y a de mieux pour votre entreprise.

Les comptables du Canada ont les compétences et l’expérience nécessaires pour que votre demande de prêt soit couronnée de succès. Vous devriez travailler avec votre comptable pour évaluer vos besoins financiers, chiffrer la performance actuelle et future de votre entreprise et créer une soumission gagnante.

Et maintenant?