Un fonds d’urgence protège votre entreprise en cas de crise

Pour certains, c’est un fonds d’urgence, tandis que pour d’autres, ce n’est que de l’épargne. 

Pour certains, c’est un fonds d’urgence, tandis que pour d’autres, ce n’est que de l’épargne. Or, peu importe la définition, vous pouvez régler vos dépenses personnelles et d’entreprise durant quelques mois si vous avez suffisamment d’argent pour faire face aux fluctuations de l’économie.

Voici quelques conseils pour vous constituer une protection financière en cas d’imprévus.

Analysez vos résultats financiers

Tous les propriétaires d’entreprise éprouvent occasionnellement des problèmes de liquidités.

Vous pourrez réagir rapidement en cas d’insuffisance de fonds si vous avez des états financiers précis, si vous faites un suivi régulier de vos dépenses et si vous surveillez votre flux de trésorerie. Les experts du secteur des entreprises recommandent d’avoir un fonds d’urgence équivalent à six mois de dépenses pour faire face aux périodes de marasme économique. Si épargner une telle somme semble impossible, il faudrait alors penser à un fonds d’urgence égal à trois mois de dépenses.

Fixez un échéancier raisonnable pour atteindre votre objectif et épargnez systématiquement. Vous aurez acquis de bonnes habitudes d’épargne lorsque vous aurez réuni suffisamment d’argent pour couvrir trois mois de dépenses. Conservez ce rythme pour épargner un montant suffisant pour couvrir trois autres mois de dépenses.

Réduisez vos dépenses

Le calcul de vos dépenses personnelles et d’entreprise est une excellente occasion d’examiner vos habitudes de dépenses. Voyez comment vous pouvez réduire vos coûts et épargner quelques dollars pour votre fonds d’urgence. Par exemple, vous pourriez rechercher des primes d’assurance moins chères, trouver un forfait de téléphonie mobile plus avantageux ou simplement éliminer de mauvaises dépenses, telles que les repas du matin et du midi que vous prenez au restaurant.

Souvent, il suffit de quelques changements mineurs pour en arriver, avec le temps, à épargner une somme substantielle.

Utilisez un compte d’épargne pour entreprise

Vous pouvez ouvrir un compte bancaire spécial qui versera des intérêts sur vos fonds d’urgence, mais qui vous permettra d’accéder à ceux-ci en tout temps en cas de besoin. Il vous suffit de virer de l’argent de votre compte d’entreprise à votre compte d’épargne et de percevoir les intérêts. C’est là un excellent moyen de faire fructifier votre argent.

L’épargne régulière est une décision judicieuse parce que toutes les petites entreprises éprouvent occasionnellement des problèmes de liquidités. Examinez les meilleures façons d’épargner pour votre situation personnelle et pour votre entreprise et vous aurez ainsi l’esprit tranquille.

Et maintenant?

  • Engagez-vous à épargner davantage durant les périodes de dynamisme économique ou lorsque vous obtenez une somme importante (par exemple, suite à une vente imprévue).
  • Résistez à la tentation de remettre des fonds excédentaires dans votre entreprise avant d’avoir réalisé votre objectif d’épargne.
  • Examinez les avantages d’une ligne de crédit de la Banque Scotia pour soutenir votre flux de trésorerie.

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok