Comprendre les documents financiers de fin d’exercice

Vos finances personnelles sont étroitement liées à celles de votre entreprise : quand les affaires marchent bien, vous avez de quoi sourire!

Vos finances personnelles sont étroitement liées à celles de votre entreprise : quand les affaires marchent bien, vous avez de quoi sourire!

Lien entre finances personnelles et finances d’entreprise

Bon nombre de propriétaires d’entreprise améliorent leurs chances de succès en affaires en contribuant personnellement aux finances par des prêts ou des liquidités.

C’est pourquoi vous devez impérativement créer un plan financier personnel et le réviser de temps à autre, en même temps que votre plan d’affaires. Un plan financier personnel comporte plusieurs volets, de la gestion des placements au financement hypothécaire en passant par la planification des études, de la retraite et de la succession.

Si votre entreprise est déjà profitable, vos états financiers des dernières années en seront la preuve. Plus loin vous pouvez retourner en arrière, mieux vous pourrez analyser votre situation financière et en constater l’évolution.

Principaux états financiers

Il est possible de dresser un portrait complet de votre entreprise avec trois documents :

  • Le bilan, qui fait état des avoirs et des dettes de l’entreprise à un moment précis, habituellement la fin de l’exercice.
  • L’état des résultats, qui donne une liste détaillée des produits (ventes), des charges et du bénéfice net pour une période donnée, habituellement un an.
  • L’état des flux de trésorerie prévisionnels, qui projette les rentrées et les sorties d’argent, ce qui facilite l’établissement d’un budget.

Peu importe la phase à laquelle se trouve votre entreprise, des états financiers pro forma vous aideront à évaluer diverses hypothèses et à orienter vos activités en conséquence.

Rapport de mission d’examen

Si vous cherchez du financement, certains prêteurs ou investisseurs exigeront un rapport d’audit ou de mission d’examen préparé par un comptable agréé.

Le rapport de mission d’examen est rédigé par un comptable indépendant ayant vérifié si vos états financiers sont plausibles compte tenu des principes comptables généralement reconnus.

Bien que semblable à un rapport d’audit, il ne contient aucune opinion sur les états financiers.

Bilan

Le bilan est un portrait des finances de votre entreprise à une date précise. En produisant le bilan à la même date tous les ans, vous pourrez suivre l’évolution de vos affaires au fil du temps.

Que votre entreprise soit en démarrage ou déjà établie, créez des bilans prévisionnels en fonction de votre plan d’affaires en estimant vos actifs, passifs et capitaux propres pour les prochaines années.

Le bilan comporte trois sections :

  • Les actifs (ce que votre entreprise possède)
  • Les passifs (ce que votre entreprise doit)
  • Les capitaux propres (la différence entre les actifs et les passifs)

Si votre entreprise est établie, tenez compte des bilans passés, idéalement ceux des trois dernières années.

Si vous vous lancez en affaires, créez un premier bilan et faites la liste des actifs et des passifs déjà accumulés.

État des résultats

L’état des résultats est le sommaire des résultats de votre entreprise pour une période donnée, habituellement un an.

Il présente d’abord les produits (ou ventes), puis soustrait les charges engagées pour générer ces produits. Le résultat correspond à votre bénéfice net ou à votre perte nette.

Si votre entreprise est établie, tenez compte des états des résultats passés, idéalement ceux des trois dernières années.

Peu importe la phase à laquelle se trouve votre entreprise, créez des états financiers pro forma en fonction de votre plan d’affaires. Voici ce que vous devez estimer pour les prochaines années :

  • Les ventes
  • Le coût des produits vendus (sauf si vous exploitez une entreprise de services)
  • Les charges (y compris la dépréciation, l’intérêt et l’impôt sur le revenu)
  • Les profits

États des résultats pro forma

Si vous démarrez une entreprise, prévoyez vos produits et vos charges en fonction des données que vous avez recueillies sur votre clientèle cible, vos concurrents et votre secteur lorsque vous avez rédigé votre plan d’affaires. Voici de quoi doivent tenir compte vos projections :

  • Les ventes : Soyez modeste, car vos projections doivent être raisonnables.
  • Le coût des produits vendus (sauf si vous exploitez une entreprise de services) : Tenez compte de vos fournisseurs, de leurs prix et des variations de coût potentielles.
  • Les charges : Partez de votre plan et estimez le coût des biens selon vos connaissances.
  • La dépréciation : Divisez le coût du mobilier, des appareils fixes, de l’équipement et des véhicules par le nombre moyen d’années pendant lesquelles vous prévoyez utiliser ces biens avant de les remplacer.

Et maintenant?

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok