Comment démarrer votre entreprise de métier spécialisé

Découvrez ce qu’il vous faut pour démarrer votre entreprise de métier spécialisé.

Si vous exercez un métier spécialisé et songez à démarrer votre entreprise, le moment ne pourrait être mieux choisi.

Il y a tout lieu de penser que votre expertise sera en demande dans les années à venir. En effet, on estime que le Canada aura besoin d’un million de travailleurs spécialisés d’ici 2020. Les entrepreneurs spécialisés peuvent donc s’attendre à ne pas manquer de travail et à bien gagner leur vie, et ce, peu importe l’état de l’économie.

Selon les plus récentes données sur la performance financière des entrepreneurs spécialisés au Canada, 84 % d’entre eux exploitent une entreprise rentable et gagnent un revenu annuel moyen de 67 600 $ par année.

Voici comment démarrer votre propre entreprise rentable de métier spécialisé.

Commencer avec un plan

Pour démarrer une entreprise rentable qui offre vos services spécialisés, vous devrez prendre des mesures adéquates, en commençant par une planification minutieuse.

Un plan d’affaires détaillé vous aidera à établir vos dépenses de démarrage et objectifs financiers, votre stratégie opérationnelle et votre plan de marketing. Il vous permettra aussi d’obtenir plus facilement du financement si vous décidez de contracter un prêt ou une ligne de crédit pour entreprise.

Il faut un certain temps pour rédiger un plan d’affaires solide qui couvre tous les aspects importants de votre entreprise. Le Rédacteur de plans d’affaires pour entreprise est destiné aux nouveaux entrepreneurs et a été conçu pour simplifier la rédaction de leur premier plan d’affaires.

Suivre les étapes de démarrage

Vérifiez si vous avez déjà fait les étapes suivantes avant de vous attarder au marketing de votre nouvelle entreprise :[1]

  • Créer un nom d’entreprise simple à mémoriser qui n’est pas déjà utilisé.
  • Vérifier si le nom de domaine de votre site Web est disponible.
  • Établir votre structure d’entreprise.
  • Inscrire votre entreprise auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour obtenir un numéro d’entreprise.
  • Inscrire votre entreprise pour la TPS/TVH. Le paiement des taxes TPS/TVH est obligatoire si vos ventes annuelles dépassent 30 000 $.
  • Demander la licence ou le permis obligatoire pour exploiter votre entreprise.
  • Décider comment vous financerez votre entreprise (épargne personnelle, prêt provenant d’un membre de votre famille ou un prêt bancaire).

Profiter des exemptions fiscales

Comme toute entreprise au Canada, vous pouvez déduire des dépenses admissibles liées à l’exploitation de votre entreprise, notamment :

  • la publicité;
  • les coûts de démarrage de l’entreprise;
  • les permis, droits d’adhésion et cotisations;
  • les assurances;
  • l’entretien et les réparations;
  • les frais de véhicule à moteur;
  • les fournitures;
  • les frais de voyages;
  • l’amortissement des outils utilisés pour votre entreprise.

Pour obtenir une liste complète de vos dépenses déductibles, consultez le volet «Entreprises» du site Web de l’ARC. Ce ne sont pas toutes les exemptions fiscales qui s’appliquent à votre entreprise. Consultez un comptable pour obtenir des conseils sur votre situation.

Prêt à démarrer votre entreprise?

À la Banque Scotia, nos conseillers comprennent les décisions importantes que vous devrez prendre. Nous pouvons vous aider, comme nous l’avons fait avec des milliers d’entrepreneurs, à franchir la prochaine étape du démarrage de votre nouvelle entreprise.

Obtenez d’autres conseils d’affaire, accédez à des ressources pratiques et renseignez-vous sur des solutions financières disponibles en discutant avec un conseiller, Petites entreprises, de la Banque Scotia dès aujourd’hui.

Autres ressources

Renseignez-vous sur les produits bancaires en parlant avec un conseiller, Petites entreprises, de la Banque Scotia.

[1] Le démarrage d’une entreprise peut être compliqué. Contactez des conseillers professionnels pour prendre les bonnes décisions.