Avoir assez d’argent pour démarrer son entreprise

Le calcul du montant d’argent exact qu’il vous faut pour démarrer votre entreprise facilitera vos démarches pour obtenir des fonds et réduira le stress associé aux chiffres approximatifs.

Se lancer en affaires requiert de l’argent. Or, le montant d’argent dont vous aurez besoin dépendra du type d’entreprise que vous exploiterez.

Par exemple, vous pouvez avoir besoin d’argent pour acheter une entreprise existante, pour payer les frais initiaux pour une franchise, ou encore, pour créer une entreprise de toutes pièces, ce qui suppose des dépenses relatives au matériel, aux stocks, aux salaires, à la publicité et au loyer.

De plus, vous aurez besoin d’argent pour vos frais de subsistance.

Donc, quel serait le montant requis pour démarrer votre entreprise? Vous pouvez déterminer celui-ci en examinant vos besoins en termes de capital et de frais d’exploitation.

Deux types de frais de démarrage

Votre plan d’affaires doit cerner deux types de frais de démarrage :

1. Frais d’immobilisation. Il s’agit des dépenses initiales pour des éléments «durables», tels que le matériel, les véhicules, le mobilier de bureau, la signalisation, les rénovations et les frais juridiques pour la constitution de l’entreprise. Les frais de franchise sont aussi un exemple de frais d’immobilisation.

2. Frais d’exploitation. Il s’agit de dépenses mensuelles régulières, telles que le loyer, les frais de traitement des données, de marketing, d’assurance, d’électricité et de fournitures de bureau.

Vous devez d’abord déterminer, du mieux que vous pouvez, tous les frais d’immobilisation et d’exploitation que vous engagerez. Pour cela, vous devrez obtenir, par téléphone ou en ligne, des estimations précises de ces frais auprès de propriétaires, de sociétés de services publics, d’avocats, de détaillants de fournitures de bureau et de tous les autres fournisseurs de votre entreprise.

Vos chiffres et cette formule

Même si vous tentez de recueillir le montant le plus élevé possible pour couvrir les frais de démarrage, vous devriez considérer la formule ci-dessous pour déterminer un montant exact.

  • Frais d’immobilisation + 6 mois de frais d’exploitation + 10 pour cent en cas de dépenses imprévues.

Pourquoi utiliser cette formule?

  • Elle place toutes vos dépenses identifiables au début et vous pouvez donc recueillir assez d’argent pour les couvrir.
  • Vous pourriez amortir certains frais d’immobilisation (comme faire des versements mensuels pour un véhicule d’entreprise au lieu de payer complètement le prix d’achat), ce qui vous laisserait une certaine réserve dans votre budget.
  • Obtenir assez d’argent pour couvrir six mois de frais d’exploitation vous donnera donc un délai de six mois pour gagner un revenu. Votre situation n’en sera que meilleure si ce revenu arrive plus tôt! Mais, vous ne dépendrez pas de ce revenu. Vous pourriez être plus à l’aise en recueillant assez d’argent pour couvrir 12 mois de frais d’exploitation.
  • Un budget d’urgence de 10 pour cent des fonds recueillis vous assure une réserve financière pour faire face aux dépenses imprévues, qui surviendront inévitablement malgré la rigueur de votre plan d’affaires. Cette réserve peut aussi vous servir en cas de hausse de prix d’un fournisseur. Par exemple, certains fournisseurs garantissent des prix pour 90 jours. Or, si vous devez renouveler un achat après cette période, le prix pourrait être différent.

Où trouver l’argent

Maintenant que vous connaissez le montant qu’il vous faut pour lancer votre entreprise, vous pouvez sonder ces sources de capital de démarrage.

Fonds personnels

Votre épargne est-elle suffisante pour couvrir votre budget de démarrage? L’autofinancement vous permet d’éviter les longues démarches auprès des sources externes de financement. Toutefois, n’injectez pas toute votre épargne dans votre entreprise. Consultez un spécialiste en finances personnelles pour déterminer le montant que vous pouvez investir de façon raisonnable.

Capital familial/amical

Vous pouvez approcher des membres de votre famille et des amis pour leur demander un prêt ou leur proposer d’investir dans votre entreprise. Vous devrez rédiger une convention écrite pour qu’il n’y ait pas de malentendu sur la façon dont l’argent sera remboursé. De plus, assurez-vous d’être à l’aise avec cette stratégie.

Investisseurs

Les investisseurs providentiels sont des gens d’affaires qui veulent investir dans votre entreprise. Ils exigent habituellement deux choses de votre part : la possibilité de participer à la gestion de l’entreprise et une stratégie de sortie bien définie.

Prêt bancaire

Votre institution financière vous offrira un éventail de solutions de financement, notamment des prêts à terme, les lignes de crédit, des cartes de crédit d’entreprise, etc. Trouvez un banquier d’expérience et discutez de ces solutions.

Programmes gouvernementaux

Allez en ligne sur le site de Réseau Entreprises Canada pour chercher des subventions, des prêts et du financement qui peuvent s’appliquer à votre entreprise.

Et maintenant?

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok