Trois conseils essentiels pour bien utiliser Twitter

Les entreprises comptent de plus en plus sur les médias sociaux pour attirer les clients. Twitter est l’un des outils les plus populaires, mais aussi l’un des plus difficiles à utiliser.

Les entreprises comptent de plus en plus sur les médias sociaux pour attirer les clients. Twitter est l’un des outils les plus populaires, mais aussi l’un des plus difficiles à utiliser.

Il est vrai qu’il offre aux entreprises une tribune sans précédent. Toutefois, les propriétaires de petites entreprises ne peuvent pas toujours se permettre de passer des heures à rédiger LE gazouillis parfait.

Voici trois conseils qui peuvent vous aider à tirer parti de votre présence sur Twitter tout en évitant les bévues.

Évitez les argumentaires de vente

Vos messages tomberont dans le vide si vous n’avez aucun abonné. Et ce n’est pas en tentant de vendre vos produits ou services que vous inciterez les gens à s’abonner à votre compte.

Si vous vendez des aspirateurs, par exemple, évitez les messages du genre «Achetez mes aspirateurs!». Parlez plutôt des avantages d’une maison propre ou de la valeur d’un équipement de nettoyage moderne. Vous pouvez aussi publier des liens vers des nouvelles ou des articles pertinents.

En convainquant vos clients potentiels du bien-fondé de ce que vous affirmez, vous gagnerez leur confiance. Ils seront ainsi plus enclins à faire affaire avec vous.

Ne vous écartez pas du sujet

Vous utilisez Twitter dans le but de faire la promotion de votre entreprise. Même s’il est bon de faire ressortir votre personnalité, évitez de donner des détails sans importance comme «Je vais me chercher un café». Pour vous assurer que vos gazouillis demeurent pertinents, vous devez :

  • adopter un certain ton et vous y tenir;
  • choisir le type de contenu que voulez partager avec vos abonnés;
  • déterminer la fréquence de publication de vos gazouillis.

À titre d’exemple, vous pouvez décider d’utiliser Twitter deux fois par semaine et de parler en votre propre nom. Cela dit, vous ne devez pas vous fixer des règles trop rigides. Il est important de laisser place à la spontanéité et d’interagir avec vos clients et d’autres utilisateurs de Twitter.

Évitez le pollupostage

Tout comme les pourriels, le pollupostage est loin d’avoir la cote. Sur Twitter, il peut prendre différentes formes.

Mots-clics

Précédés du symbole #, les mots-clics servent à identifier des mots-clés ou des sujets dans les messages. Évitez d’insérer dans vos gazouillis des mots-clics qui n’y sont aucunement liés, dans le simple but de les associer à des fils de discussion populaires sur Twitter.

Il serait donc plutôt inapproprié d’insérer le mot-clic «#olympiques» dans un message qui n’a rien à voir avec les Jeux. Voici d’autres exemples de pollupostage :

  • Envoyer le même message à plusieurs utilisateurs, habituellement des étrangers. Vos messages devraient toujours être nouveaux et originaux.
  • Envoyer une série de messages quasi identiques.

La gestion de votre compte Twitter ne vous semble peut-être pas une priorité. Toutefois, ne sous-estimez pas la valeur de ce puissant outil. Respectez ces quelques règles simples, et vous verrez rapidement les avantages de microbloguer. #bonnediscussion!

Et maintenant?

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok