Trois moyens d'accroître les revenus de votre entreprise agricole

Augmentez votre revenu grâce à ces stratégies adaptées à la réalité des agriculteurs canadiens.

Il n'est pas toujours facile de trouver de nouvelles façons d'accroître les ventes de votre entreprise agricole, car les stratégies que vous avez élaborées jusqu'à présent ont vraisemblablement porté fruit. Or, il suffit parfois de regarder les choses d'un autre angle pour donner de l'élan à vos revenus.

Ces stratégies pourraient contribuer à bonifier les revenus de votre exploitation agricole.

1. Vendez plus à vos clients actuels

Les entreprises déjà bien établies ont tout intérêt à tenter d'abord de tirer des revenus additionnels auprès de leur clientèle actuelle. Il est d'ailleurs beaucoup moins coûteux de vendre davantage à ses clients actuels que de tenter d'attirer de nouveaux clients.

Vos clients connaissent déjà votre entreprise et vous font confiance. Ils se montreront vraisemblablement plus enclins à :

  • Acheter davantage. Si vos clients achètent une certaine quantité de produits de votre entreprise, mettez en place un incitatif basé sur le volume d'achats pour inciter les clients à acheter davantage.
  • Acheter plus souvent. Un client qui achète pour 1 000 $ de marchandise par trimestre s'avère plus avantageux qu'un client qui dépense la même somme annuellement. Cherchez des façons d'accroître la fréquence des achats de votre clientèle. À titre d'exemple, si vous vendez de l'équipement agricole, offrez un incitatif qui permettrait aux clients de moderniser leur équipement tous les trois ans au lieu de tous les cinq ans. Ce genre d'incitatif est valable seulement s'il est logique pour vos clients de s'en prévaloir.  
  • Acheter d'autres produits. Vendez à vos clients des produits ou services connexes. Par exemple, un verger local qui vend des pommes fraîches à des restaurateurs pourrait également leur proposer son cidre.

Vos clients actuels préféreront sans doute faire affaire avec vous au lieu de devoir chercher un autre fournisseur qu'ils ne connaissent pas. Profitez de chaque interaction avec vos clients pour leur faire savoir ce que vous pouvez leur offrir.

2. Vendez à l'échelle locale

Les producteurs pourraient être en mesure de vendre à meilleur prix en distribuant leurs produits à l'échelle locale.

Comme la nourriture produite à proximité est souvent prisée par les entreprises et les consommateurs locaux, les entreprises agro-alimentaires peuvent tirer avantage de la tendance «d'achat local», qui fait en sorte que les consommateurs acceptent de payer davantage pour des produits de qualité provenant de fermes locales.

En général, les gens veulent appuyer une ferme locale et apprécient la nourriture qu'ils consomment. Les restaurants et les commerces locaux peuvent obtenir un avantage concurrentiel en vantant le fait que les aliments qu'ils offrent proviennent d'un fournisseur local.

Vendre vos produits localement peut en outre contribuer à réduire vos coûts. Un fermier qui vend ses produits à des épiceries locales économisera sur les frais de transport. Qui plus est, les salaires versés aux camionneurs seront moindres, étant donné que la marchandise sera livrée à proximité.  

3. Modernisez votre équipement

Vous pourriez augmenter vos revenus en améliorant vos capacités de production, puisque votre entreprise pourrait traiter de plus grosses commandes en moins de temps.

À titre d'exemple, l'achat d'équipement agricole (tracteur ou moissonneuse-batteuse)  plus performant pourrait contribuer à réduire les coûts liés à l'équipement au fil des ans, puisque les coûts d'entretien d'équipement moderne sont moindres.

  • Les dépenses liées à l'achat d'immobilisations qui contribuent à l'augmentation des revenus pourraient aussi être amorties sur un certains nombre d'années grâce à l'amortissement pour dépréciation et à la déduction pour amortissement. Consultez le site Web de l'Agence du revenu du Canada pour plus de détails.

Votre banquier, votre allié

Chaque entreprise agricole étant différente, il est important de consulter vos conseillers avant de modifier votre stratégie visant à vous procurer un revenu. Il vous faut un conseiller ayant une connaissance approfondie du secteur agro-alimentaire, qui pourra vous recommander des pratiques exemplaires et vous donner de précieux conseils relativement à vos plans. La Banque Scotia1 fournit des services financiers aux fermiers et aux entreprises agricoles du Canada depuis plus de 180 ans.

Et maintenant?

[1]«Banque Scotia» est un nom commercial utilisé par La Banque de Nouvelle-Écosse.