Comment trouver de nouveaux clients aux États-Unis

Il y a plusieurs excellentes raisons pour les entreprises canadiennes de percer le marché américain.

Il y a plusieurs excellentes raisons pour les entreprises canadiennes de percer le marché américain.La valeur élevée du dollar américain, la proximité géographique, une langue commune et une culture d’entreprise similaire à celle du Canada sont des facteurs qui rehaussent l’attrait du marché américain. Or, percer ce marché peut être plus facile que vous le croyez.

Vous devriez examiner ces suggestions pour que votre entreprise en pleine croissance puisse profiter de nouvelles occasions d’affaires.

1. Élargissez votre réseau.

Malgré la faiblesse du dollar canadien, les voyages d’affaires aux États-Unis demeurent encore plus abordables que les voyages à l’extérieur de l’Amérique du Nord. De plus, vous n’avez pas à vous soucier des barrières culturelles qui accompagnent habituellement le réseautage dans d’autres parties du monde.

Voici quelques stratégies en ligne et «conventionnelles» pour établir le contact avec de nouveaux clients américains :

  • Visitez des expositions commerciales aux États-Unis pour rencontrer des représentants, des fournisseurs et des clients potentiels.
  • Communiquez avec la division américaine des entreprises canadiennes avec lesquelles vous avez déjà des relations.
  • Organisez un atelier de groupe de travail de fin de semaine ou prenez la parole à une conférence aux États-Unis. Vous pouvez aussi participer à quelques événements dans des régions clés.
  • Créez, entretenez et partagez du contenu intéressant dans des groupes LinkedIn qui sont susceptibles de rassembler des clients américains.
  • Rédigez des articles pour des publications commerciales américaines et recherchez des occasions de promotion dans divers médias (baladodiffusion, entrevues en ligne et messages de blogues).

Comme pour toute stratégie de réseautage ou d’expansion, la préparation et la patience sont les clés du succès. Communiquez en ligne ou par téléphone avec des clients potentiels avant votre voyage d’affaires et faites rapidement un suivi de vos démarches auprès des nouveaux clients potentiels.

2. Installez-vous aux É.-U.

L’expansion de vos activités au moyen d’un bureau ou d’un magasin de détail aux États-Unis peut assurer une croissance potentielle illimitée parce que ce marché est beaucoup plus vaste que celui du Canada. La planification est donc vitale pour réussir sur le marché américain.

Vous devez d’abord dresser un plan détaillé pour votre stratégie de ventes aux États-Unis, en cernant les marchés qui conviendront parfaitement à votre point de vente. Appliquez les mêmes techniques de recherche que pour votre entreprise au Canada. Vous voudrez donc être près de votre clientèle cible, être accessible pour vos fournisseurs et être capable de trouver un local commercial abordable.

Au cours de vos recherches, informez-vous sur la structure d’entreprise et sur l’État qui offrent le plus d’avantages pour vos activités aux États-Unis (parce que les règles fiscales varient selon les États).

3. Communiquez en ligne avec vos clients.

Le marketing par Internet auprès du public américain est un moyen simple et abordable d’attirer plus de clients. Il suffit de quelques ajustements à votre site Web pour montrer à vos clients américains que vous pouvez répondre à leurs besoins. Par exemple, vous pouvez ajouter un bouton à l’effigie du drapeau américain pour personnaliser l’expérience en ligne des clients et accepter les paiements en dollars US.

Les annonces ciblées sont un autre moyen abordable d’accroître les contacts sur le Web avec les clients américains.  Ainsi, une annonce Facebook peut vous permettre de mieux délimiter le profil démographique de votre clientèle (âge, sexe, intérêts, comportements et répartition géographique).

Le moment est bien choisi pour les petites entreprises canadiennes qui désirent percer l’immense marché américain. Vous devez cependant  planifier soigneusement vos démarches et consulter des conseillers d’expérience.

Et maintenant?

  • Communiquez avec la U.S. Small Business Administration (SBA) pour obtenir des renseignements utiles sur les partenariats avec des entreprises américaines.
  • Rencontrez votre comptable pour discuter des répercussions fiscales des ventes aux clients américains.
  • Communiquez avec un conseiller, Petites entreprises, de la Banque Scotia pour déterminer  si vous avez un financement suffisant pour soutenir votre stratégie américaine.