Voici comment toujours percevoir ce qu’on vous doit

Les propriétaires d’entreprises n’aiment pas faire des appels de recouvrement parce qu’ils veulent garder de bonnes relations avec leurs clients.

Comme le dit ce vieil adage : «La vente est vraiment conclue lorsque vous êtes vraiment payé.»

Il est bon de se rappeler de cela parce que vous n’avez pas de garantie absolue de paiement de la part de vos clients.

Ainsi, en affaires, il arrive que les gens changent d’idée, que l’économie fluctue, que des contrats soient rompus, que les liquidités se tarissent et que des factures ne soient pas payées.

Or, quel est le coût des comptes impayés? Eh bien, ces comptes impayés ou en retard peuvent forcer une entreprise à emprunter des fonds et à assumer des frais d’intérêts. Un manque total de liquidités peut entraîner la fermeture de l’entreprise. Il y a enfin le stress, les efforts et le temps associés au recouvrement des créances, alors que le propriétaire de l’entreprise doit composer avec ses comptes fournisseurs.

Bien qu’il n’existe pas de méthode absolue de recouvrement des créances, ces stratégies pourraient améliorer votre capacité à percevoir ce qu’on vous doit.

1. Connaissez les antécédents de crédit de vos clients.

Vous risquez moins d’éprouver des problèmes de paiement si votre entreprise fait affaire avec des clients qui payent leurs comptes dans les délais prévus. Vous devriez vérifier la solvabilité commerciale de chaque nouveau compte client avant d’accorder du crédit.

Au Canada, vous pouvez obtenir des rapports de solvabilité sur plusieurs entreprises grâce à des fournisseurs tels que D&B (Dun & Bradstreet), Equifax et TransUnion.

Les renseignements que vous obtenez de ces agences peuvent vous aider à fixer des conditions de crédit appropriées à la situation financière du client. Par exemple, dans le cas d’un client à la situation financière incertaine, vous pourriez insister pour que celui-ci paie son compte sur-le-champ.

2. Demandez un paiement rapide.

Le paiement rapide peut se faire de diverses façons :

  • Paiement immédiat : Si possible, percevez le paiement complet lors de la vente, comme dans le commerce de détail!
  • Dépôt : Si le paiement intégral n’est pas envisageable, demandez un dépôt important au client, comme 25 ou 50 pour cent du montant de la vente.
  • Facturation rapide : Si vous ne pouvez pas négocier un dépôt, facturez le client le plus tôt possible afin de percevoir rapidement ce qu’on vous doit. Offrez un rabais pour paiement hâtif, tel que 2 % du total de la facture si le paiement est reçu dans un délai de 10 jours ouvrables. Autrement, exigez que votre facture soit payable intégralement dans un délai de 30 jours et facturez des intérêts si le paiement n’est pas reçu à temps.

3. Offrez des options de paiement flexibles.

Des options de paiement flexibles favoriseront la trésorerie de votre entreprise. Voici des options que vous pouvez offrir à vos clients.

  • Acceptez les cartes de crédit et de débit. Votre client peut préférer payer par carte de crédit en raison du délai de grâce sans intérêts offert par la plupart des cartes d’entreprises. Ouvrez un compte de commerçant pour offrir cette option à vos clients.
  • Acceptez le dépôt direct ou le virement électronique Interac.
  • Acceptez des versements échelonnés. Pour les comptes impayés, songez à accepter des chèques postdatés ou des paiements électroniques échelonnés jusqu’à ce que le compte soit payé.
  • Obtenez un paiement partiel et avec un solde à régler ultérieurement. Faites en sorte que le client défaillant paie une partie du compte sur-le-champ et documentez toutes les conditions pour le paiement du reste du solde en cas de litige. Remettez une copie au client pour confirmer cette entente.

4. Communiquez avec votre client.

Ne tirez pas trop vite de conclusions négatives. Communiquez avec votre client au sujet de tout montant impayé qui est en souffrance. Il peut s’agir d’un problème de communication.

Par exemple, votre équipe de vente a mal présenté vos services et votre client ne veut pas payer. Le produit peut avoir été envoyé de façon erronée. Ou encore, le client n’a tout simplement pas reçu la facture. Idéalement, vous pouvez résoudre ces situation et recouvrer vos paiements

5. Utilisez les services d’une agence de recouvrement.

N’hésitez pas à recourir aux services d’une agence de recouvrement professionnelle.

Bien que cette agence percevra une portion du montant recouvré ou exigera des frais pour ses services, elle aura néanmoins plus d’expérience que vous pour recouvrer les créances. Si vous désirez maintenir des relations positives avec vos clients, une agence de recouvrement vous permettra de maintenir le processus de recouvrement de façon indépendante.

Fermeté et politesse

Pour ce qui est du recouvrement de vos créances, vous devez faire preuve de fermeté et de politesse avec vos clients. Après tout, votre entreprise dépend de ces créances. Et il y a de bonnes chances que vos clients accepteront une stratégie honorable de régler ces comptes.

Et maintenant?

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok