Favoriser la recherche et développement pour bâtir votre entreprise

La recherche et développement n’est pas l’apanage des grandes sociétés. En effet, les entreprises de toutes tailles peuvent mener des activités de recherche et développement et en tirer parti.

La recherche et développement n’est pas l’apanage des grandes sociétés. En effet, les entreprises de toutes tailles peuvent mener des activités de recherche et développement et en tirer parti.

Votre entreprise se trouve probablement dans un marché en constante évolution et hautement concurrentiel, où les concurrents cherchent constamment des façons d’améliorer leurs produits et services ou tentent par tous les moyens de se démarquer afin de répondre aux besoins changeants des consommateurs et des entreprises.

Investir dans la recherche et développement pourrait vous aider à conserver une longueur d’avance sur vos concurrents, puisque vous pourriez connaître dès aujourd’hui les besoins futurs de vos clients.

Qu’est-ce que la recherche et développement?

La recherche et développement (R. et D.) peut se définir comme un processus qui comprend les cinq étapes suivantes :

  1. Définition des attentes des segments de marché visés. Cette étape peut inclure différentes formes de recherches, comme des sondages, des entrevues, des groupes de discussion ou des études en ligne. Si vous avez déjà une clientèle établie, la meilleure chose à faire serait de sonder directement les besoins et les désirs de vos clients. Songez à confier ce mandat à une firme indépendante pour éviter de biaiser les données recueillies.
  2. Recherche d’une solution. Analysez les renseignements obtenus dans le cadre de la recherche et tentez de trouver une piste de solution. Sollicitez l’opinion d’autres membres de votre équipe afin d’obtenir différents points de vue et faire surgir cet éclair de génie qui vous permettra d’améliorer votre offre de produit ou service, ou même vous inspirera une toute nouvelle gamme de produits.
  3. Élaboration d’un prototype ou service d’essai, souvent appelé «projet-pilote». Cette étape vous permet de recueillir des commentaires sur ce que vous envisagez d’offrir avant d’investir des fonds pour concrétiser votre projet.
  • À noter : Veillez à protéger vos idées avant de les présenter à d’autres personnes. Adressez-vous à un conseiller juridique qualifié pour connaître les options qui s’offrent à vous.
  1. Essai du prototype. Il existe de nombreuses façons de valider votre nouveau produit ou service. À titre d’exemple, vous pourriez ouvrir un commerce temporaire, lancer une page Web pour obtenir de la rétroaction ou présenter votre prototype à un groupe témoin d’acheteurs.
  2. Développement du produit. Si les essais se révèlent concluants, vous pourriez décider d’entreprendre le développement du produit ou service final. À ce stade, il vous faudra possiblement d’un plan d’affaires détaillé ainsi que du financement supplémentaire. Assurez-vous de vous entourer de conseillers qualifiés qui sauront vous guider.

Découvrez les programmes d’aide à la R. et D. du gouvernement

Passer par toutes ces étapes peut s’avérer coûteux. Voyez si vous pourriez tirer parti des ressources gouvernementales à votre disposition.

L’avenir de votre entreprise passe par la R. et D.

«Innover ou mourir». Voilà un dicton que répètent sans cesse de nombreux entrepreneurs adeptes de l’amélioration continue. L’investissement dans la recherche et développement pourrait se traduire par des bénéfices plus importants pour votre entreprise en bout de ligne.

Planifiez le démarrage

Vous songez à démarrer votre propre entreprise et vous aimeriez obtenir quelques conseils pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Ok

Démarrer votre entreprise

Vous avez concrétisé votre projet d’entreprise et vous souhaitez obtenir des conseils pour vous aider à assurer la réussite de cette transition.

Ok

Donnez de l’expansion

Vous êtes en affaires depuis plus de deux ans? Déterminez les prochaines étapes essentielles à l’expansion de votre entreprise.

Ok